Le son a des pouvoirs thérapeutiques bien connus depuis la nuit des temps. L’énergie vibratoire est pour la plupart d’entre nous, mise de côté, d’une part par notre éducation, car celle-ci privilégie le langage et l’analyse. D’autre part, par les bruits dissonants qui nous entourent et nous coupent des fonctions majeures de notre audition : nous informer et nous ouvrir au monde.
Et pourtant, dans notre petite enfance, nous ressentions cette énergie vibratoire dont l’intuition, l’inspiration font partie. Les sons, la musique, les vibrations de notre propre voix, sont une voie bénie pour retrouver et nourrir cette capacité oubliée. La musique, le chant, les sons de la nature apportent l’équilibre et l’harmonie dans notre quotidien. La thérapie sonore nous permet de nous débarrasser de nos tensions quelles soient physique ou mentales et d’augmenter notre énergie, notre taux vibratoire.

Indications : 

  • Douleur physique, mal au dos
  • Gestion du stres
  • Insomnies
  • Burn-out
  • Difficulté de concentration, de communication
  • Timidité
  • Retrouver son authenticité, sa puissance, sa joie
  • Développer pouvoir d’auto-guérison
  • La difficulté de ressentir 

Les séances commencent toujours par une écoute attentive de la personne. De cette écoute, va naturellement résulter le choix du soin. 

Une séance de thérapie sonore ne remplace pas une consultation médicale.

Instruments : Table monocorde, diapasons, bols chantants, tubes, voix  

« Certaines tribus de Sibérie disent qu’il faut trouver la note juste de sa vie. Parce qu’on est comme un instrument et qu’il faut s’accorder à l’univers. Quand cette harmonie est trouvée alors la vie apparaît tout à fait magnifique : on devient un élément du tout, utile au tout et à soi-même. » Bernard Giraudeau  

Mon cheminement sur la voie du son

Nous étions dans les années 90, l’argile commençait à devenir lourde et je cherchais de la légèreté pour alléger mon quotidien de céramiste. Il y avait à Uccle au cours du soir de promotion sociale, un atelier « voix » donné par Cayenne Seydel. En cherchant la légèreté, j’ai tout d’abord été confronté à un lourd passé, occulté, enfoui sous la gorge qui, avec la méthode de Serge Wilfart que Cayenne utilisait à l’époque, a explosé comme une bouteille de champagne. Bousculée, mais aussi libérée et transformée, j’ai depuis lors, une voix pour parler, chanter et plus d’angine ! 

J’ai poursuivi le plaisir de chanter en faisant partie de plusieurs chorales. C’est en 2007 que je suis un premier séminaire de quatre jours avec Pat Moffit Cook, une anthropologue américaine, pionnière dans l’utilisation des sons et des musiques thérapeutiques. C’est grâce à elle que j’ai commencée une pratique régulière de son qui demeure quotidienne jusqu’à aujourd’hui. J’ai suivi toutes les formations que Pat a données en Belgique depuis 2007 ce qui équivaut plus ou moins à 80 jours de formation.www.openearcenter.com.

Je me suis également formée en 2016 et en 2017 auprès de Fabien Maman académie Tama-Do. www.tama-do.com J’ai également suivi quatre années auprès d’Agnès Vincent, Pierre Trigano et Georges Didier à l’école qu’ils ont créé ensemble, l’école jungienne de l’accompagnement symbolique de 2012 à 2016. Ces formations m'ont apporté une structure cependant, c’est l’aspect vibratoire qui résonne encore plus profondément en moi et que je partage auprès de vous aujourd’hui.

Tarifs

Le prix de la séance d'une heure est de 60€

Une série de 3 séances: 150€ 

Horaires

Lundi et jeudi 

Possibilité en soirée

 

Vous souhaitez obtenir plus d’information ?

info@almapola.be

ARTICLES ASSOCIés

En savoir plus